Technique de collecte du venin d'abeille

Mon Bio Moulin Ă  Dunkerque

Mon Bio Moulin
372 boulevard François Mitterrand à Dunkerque
http://monbiomoulin.com/accueil/242-creme-anti-age-au-venin-dabeille-pot-de-50-ml.html
03 28 69 56 15
www.monbiomoulin.com
contact@monbiomoulin.com
------------------------------------
 . Le venin est recueilli Ă  l’aide d’un collecteur. Ce systĂšme d’extraction VENOMEX est constituĂ© d’une plaque de verre collectrice surmontĂ©e d’une sĂ©rie de fils mĂ©talliques qui conduisent l’électricitĂ©.
Ce dispositif est dĂ©posĂ© horizontalement devant l’entrĂ©e d’une ruche. Il est reliĂ© Ă  un boĂźtier de commande lui-mĂȘme branchĂ© Ă  une batterie.
Le venin est recueilli Ă  l’aide d’un collecteur. Ce systĂšme d’extraction est constituĂ© d’une plaque de verre collectrice surmontĂ©e d’une sĂ©rie de fils mĂ©talliques qui conduisent l’électricitĂ©. Ce dispositif est dĂ©posĂ© horizontalement devant l’entrĂ©e d’une ruche. Il est reliĂ© Ă  un boĂźtier de commande lui-mĂȘme branchĂ© Ă  une batterie.
L’appareil peut ĂȘtre branchĂ© Ă  partir du moment oĂč une premiĂšre abeille se posent sur la plaque. Il s’agit de provoquer les piqĂ»res rĂ©flexes des insectes par Ă©lectrostimulation. En touchant les fils, l’abeille vide sa vĂ©sicule Ă  venin. AprĂšs que quelques abeilles ont dĂ©chargĂ© leur venin sur la plaque, la colonie rĂ©agit en attaquant le collecteur.
 . Ces lĂ©gers chocs Ă©lectriques ne sont pas intenses au point de perturber l’abeille lors de sa production de miel et ne prĂ©sente aucun risque mortel comme c’est le cas aprĂšs une piqure directe d’un ĂȘtre humain car elle perd son dard. Les phĂ©romones d’attaque diffusĂ©es par les premiers individus alertent trĂšs vite la colonie. Le venin des abeilles stimulĂ©es par l’appareil sĂ©chera assez vite (surtout pas au soleil pour Ă©viter d’altĂ©rer la substance).
 . C’est une poudre blanchĂątre qui sera finalement fixĂ©e sur la vitre : l’apitoxine (le venin dĂ©barrassĂ© de ses composants volatiles). Il faudra ensuite simplement dĂ©solidariser la vitre collectrice du reste de l’appareil et racler la prĂ©cieuse poudre avec une lamelle. AprĂšs le prĂ©lĂšvement, il reste encore trois autres opĂ©rations Ă  rĂ©aliser avant d’obtenir un produit commercialisable : la dessiccation complĂšte de la poudre obtenue, la purification du produit qui contient encore bon nombre de particules parasites et enfin la lyophilisation du venin.

Mon Bio Moulin Ă  Dunkerque

Mon Bio Moulin à Dunkerque

Mon Bio Moulin à Dunkerque

Pour ĂȘtre informĂ© des derniers articles, inscrivez vous :
ThĂšme Magazine -  HĂ©bergĂ© par Overblog